Nuit Bis de la Scala

Episode 7 - Saison VII   Vendredi 29 mars - 20h30

 

 

 

-A A +A

LE CHAT A NEUF QUEUES

De Dario Argento (Italie-France-Allemagne) avec James Franciscus & Karl Malden. Giallo VOST DCP 1h52 1971

https://www.youtube.com/watch?v=jwK_vBOtVqQ

Le reporter Carlo Giordanni  (James Franciscus, la star de La Mort au Large) et Franco Arno, un ancien journaliste devenu aveugle, enquêtent sur le meurtre d’un membre de l’institut Terzi, spécialisé dans la recherche génétique et les prédispositions chromosomiques à la violence… Valeur sûre des Nuits Bis (au même titre que John Carpenter), Dario Argento revient après seulement 5 mois d’absence sur l’écran de votre salle de cinéma préférée. On aurait adoré vous projeter un bon film de ninja mais la demande pour du Giallo est bien plus forte… Les mises à mort à l’arme blanche en cinémascope, les partitions d’Ennio Morricone en Mono et les enquêtes tarabiscotées qui multiplient de façon presque indécente les fausses pistes… Tous ces éléments sont réunis une fois de plus dans le second volet de la trilogie dite-animalière du Maestro : Il Gato a nove code. Une œuvre certes moins ambitieuse et expérimentale que son oiseau au plumage de cristal (ou ses 4 mouches de velours gris) mais tout aussi efficace quand il s’agit de créer un suspense insoutenable à partir d’un simple verre de lait. Hitchcock n’aurait pas fait mieux.

LA NUIT DES VERS GEANTS

De Jeff Lieberman (Etats-Unis) avec Don Scardino & Jean Sullivan.  Horreur-comédie  VOST DCP 1h32 1976

https://www.youtube.com/watch?v=KyTpkR2cwLo

Suite à une tempête aussi violente qu’inattendue, une petite ville du Sud des Etats-Unis commence progressivement à plonger dans le chaos lorsque des vers devenues soudain très dangereux, sortent de terre et grouillent partout où ils peuvent. Le jeune Mick, de passage dans le coin, tente de repousser cette attaque et de découvrir le pourquoi du comment. Si vous avez écumé les vidéoclubs du coin dans les années 80, vous n’avez certainement pas pu passer à côté de la jaquette du premier long-métrage de Jeff Lieberman qui montrait un vers de terre de la taille de King Kong en train de menacer une pauvre victime dont le visage était recouvert de spaghetti … Une illustration parfaitement mensongère puisque les lombrics du film ne sont pas plus gros que ce que vous pourrez trouver en creusant dans votre jardin. Par contre, ils sont des millions et leur appétit est insatiable ! Petite série B devenue culte avec le temps, Squirm (un titre bien moins malhonnête) s’inscrit dans la grande tradition du film d’attaque animale. Un sous-genre horrifique dont le futur réalisateur de Survivance (just before dawn) semble avoir bien étudié les mécanismes. On pourrait même l’accuser d’avoir un peu trop regardé sur la copie du voisin tant la trame est  similaire aux Oiseaux de Hitchcock… Divertissant à défaut d’être original.

 

Le prix de la nuit Bis est de 12 euros. La possibilité est offerte aux spectateurs de ne choisir qu’un seul film en s’affranchissant du prix du billet soit 7 euros 50.

 

 

 

 

-A A +A

 

 

Newsletter

Site Réalisé par

Intuitiv Secteur Public